600 km pour la protection des éléphants d’Asie

caravane1
La marche de 600 km durera 1 mois et demi. Elle symbolise l’appel lancé par l’éléphant du Laos vers les citoyens et les instances dirigeantes pour lui venir en aide. A Luang Prabang, la caravane s’arrêtera le temps d’un festival en l’honneur des éléphants. Des artistes lao et français présenteront leurs créations dans l’écrin de Luang Prabang, illuminé pour l’occasion par la compagnie Pyr’auzié et par plusieurs installations plastiques, expositions, projections…

En route, la caravane fera halte quotidiennement dans les villages qu’elle traversera. Théâtre, musique et performances seront offerts au public sur le thème de l’éléphant, ambassadeur de la biodiversité et de la diversité des cultures. Car l’éléphant est à la fois une espèce ‘clé de voûte’ dans son écosystème et l’emblème vénéré d’un peuple, d’une nation : le Laos.

L’appel des éléphants retentira au-delà des frontières du Laos dans un effort inédit de sensibilisation à l’échelle régionale. L’art et la culture seront nos outils pour passer un message de conservation des espèces et des espaces forestiers. L’éléphant sera notre ambassadeur.

Les productions culturelles envisagées iront du théâtre itinérant en forme légère à des installations plus imposantes lors du festival de Luang Prabang. Les artistes pressentis pour l’aventure sont tous des professionnels expérimentés et voyageurs qui apporteront, en collaboration avec des artistes locaux sélectionnés pour leur créativité et leur sensibilité écologique, une énergie optimiste sublimée par la présence puissante et sage des éléphants.

La Caravane porte un message. Les éléphants et leurs cornacs font ce voyage pour rencontrer les habitants du Laos pour leur dire: «Ne nous oubliez pas. Nous sommes votre patrimoine naturel et culturel et nous avons besoin de votre aide ».

La caravane offrira l’opportunité au public de s’approcher de l’éléphant et de participer à des spectacles et des activités éducatives.

Il fera revivre le soutien populaire et institutionnel envers les éléphants qui ont joué un rôle si important dans la culture du Laos, mais font aujourd’hui face à une réelle menace d’extinction. Cette caravane peut changer la donne pour les éléphants du Laos.

Nous mettrons en évidence le besoin urgent de protéger l’habitat. Si nous sauvons le territoire de l’éléphant, nous aidons toutes les autres espèces aussi. Et nous pourront accompagner les éléphants et leurs cornacs dans leur reconversion du bûcheronnage, cruel et destructeur, vers une vie meilleure dans l’écotourisme en particulier.

Si nous sauvons les éléphants domestiques, nous sauvegarderons une population pouvant potentiellement se reproduire avec les éléphants sauvages et accroître ainsi leur nombre dans l’avenir. Pour cela nous avons besoin des bonnes personnes pour prendre soin d’eux – les cornacs. Cette caravane va encourager les jeunes à acquérir les compétences des cornacs âgés avant que leur sagesse n’ait disparue pour toujours. Grâce à leur connaissance et à des actions plus large de protection des espaces forestiers, nous pouvons sauver l’éléphant du Laos et éviter la perte de l’un des grands trésors du naturels de la planète.

Nous vous invitons à rejoindre les éléphants sur ce chemin vers l’espoir et de nous soutenir dans la sauvegarde de leur avenir.

procession4

La Caravane en chiffres :

630 km

53 jours de marche

19 km/jour de marche en moyenne

46 villages rencontrés

12 éléphants de la province de Xayaboury

8 éléphants de la province de Luang Prabang

Une équipe de 66 personnes